Fonctionnement


Aides financières

Vous avez la possibilité de bénéficier d'aides financières. L'Association vous conseille dans le choix des aides disponibles.

Aides institutionnelles

Dépendance

Aides attribuées par le Conseil Général :

  • Allocation Personnalisée d'Autonomie: APA
  • Prestation de Compensation du Handicap PCH. La PCH permet de financer les besoins liés à la perte d'autonomie.
  • Allocation Adulte Handicapée.L' AAH garanti un revenu minimum pour les personnes handicapées.
  • Complément de Ressources : CPR permet de compenser l'absence de revenus des personnes handicapées dans l'incapacité de travailler.
  • Allocation d'Éducation de l'Enfant Handicapée : (AEEH)
  • Caisse Nationale d'Assurance Vieillesse :CNAV :
  • Vous pouvez passer par la pour faire une demande d'aide à domicile. CNAV

  • Maisons pour l'Autonomie et l'Intégration des malades d'Alzheimer MAIA:
  • Les MAIA sont à l'origine des structures permettant de coordonner les dispositifs destinés à la prise en charge des personnes atteints de la maladie d'Alzheimer. MAIA est devenu un devenu un annuaire collaboratif inter-professionnel qui permet de faire le lien entre tous les professionnels de santé, sanitaires et sociaux dans l'objectif de simplifier les démarches pour les personnes dépendantes.

  • Maintien à Domicile (MAD )
  • Service d'Accompagnement Médico-social pour Adultes HandicapésSAMSAH :

    Le SAMSAH s'adresse aux adultes présentant des troubles psychiques. Ce service consiste à élaborer un projet de vie adapté au handicap des personnes.

  • Mairies
  • Centre Communal d'Action Sociale (CCAS)
  • Organisation de sorties, voyages, séances de cinéma…
  • Garde d'enfants

    Des allocations de garde d'enfants à domicile sont prévues par la Caisse d'Allocations Familiales (CAF). On y trouve l'AGED, concernant les enfants nés avant 2004 et PAJE, pour les enfants nés à partir de 2004.Caisse d'Allocation Familiale

  • Assurances et mutuelles privées

    Certaines assurances souscrites par les familles peuvent permettre l'attribution d'aides pouvant prendre la forme de services au domicile ou d'aides financières à l'emploi d'assistants de vie ou à l'adaptation du domicile.

  • Présence à Domicile apporte tous les renseignements et sera toujours prête à étudier avec les usagers de ses services les solutions possibles et à participer à la constitution des dossiers.

Exonération d'impôts

La loi prévoit que vous bénéficiez soit d'un crédit d'impôts soit d'une réduction d'impôts de 50 % sur les dépenses liées au salarié présent à votre domicile. Ce dispositif permet de garantir au plus grand nombre l'accès des services d'aides à domicile.

Le montant de la réduction ou du crédit d'impôts ne peut pas excéder 6000€ par an. Dans ce cas, les dépenses maximales s'élèvent à 12 000€, soit 12 000 x 50 %.

Toutefois, la première année, le plafond des dépenses est de 15 000€. Vous pouvez donc bénéficier de 7 500€ de réduction ou de crédits d'impôts, soit 15 000 x 50 %.

Réduction ou crédit d'impôts

Élaboration du contrat

A chaque demande d'intervention, notre équipe procède à une analyse de faisabilité par une écoute attentive de vos besoins exprimés. Ceci permet de définir une proposition de services correspondant au mieux et de vous proposer un devis gratuit. Si ce devis vous agrée, la signature de celui-ci de votre part entraîne la rédaction du contrat définitif et permet la mise en route des interventions.

Les tarifs des prestations sont définis par l'élaboration du devis correspondant à votre demande.

La mise en œuvre des actions de l'Association implique la souscription d'une adhésion annuelle. Cette adhésion implique des engagements mutuels définis dans nos contrats.

Présence à Domicile propose 2 modes d'intervention :

Action prestataire

Dans le cadre d'un contrat de prestation, l'Association est le seul employeur légal du salarié. Elle se charge du recrutement, de la formation et de la rémunération des intervenants. Ces salariés travaillent dans la cadre de missions, au domicile des personnes qui ont souscrit ces contrats. Présence à Domicile facture des heures de prestations de services destinées à rémunérer son personnel et ses frais de fonctionnement.

Action mandataire

Dans cette formule, les familles sont les employeurs légaux des salariés qui viennent travailler à leur domicile. Elles rémunèrent directement leur salarié. Ceci entraîne la rédaction d'un contrat de mandat.

L'Association réalise au nom du bénéficiaire les opérations suivantes :

  • Une aide au choix du salarié à embaucher ;
  • Les formalités liées à l'embauche de celui-ci ;
  • La rédaction du contrat de travail ;
  • L'assistance à la préparation des dossiers d'aides financières ;
  • L'établissement des fiches de paie et des bordereaux de déclarations sociales ;
  • La recherche de remplaçants en cas d'absence du salarié ;
  • Des conseils et une médiation pour toutes difficultés concernant l'emploi d'un salarié à domicile.

Le bénéficiaire rémunère directement le salarié au vu du bulletin de paie établi par nos services et une facture de participation au frais de gestion est demandée en contrepartie de nos services.

Nota : les bénéficiaires conservent toutes les prérogatives d'employeur (obligations légales de régler les charges sociales, respect du Code du Travail et de la Convention Collective du Particulier Employeur) et bénéficient des avantages fiscaux et sociaux qui en découlent légalement.

En cas de litige ne pouvant être résolu entre l'usager et l'Association, une personne choisie sur une liste établie par le Conseil Général (Tél : 01 39 07 78 78) et la Préfecture (Tél : 01 39 49 78 00), peut être consultée en vue d'apporter une solution.